TC-Val - Revues de presse

Le TC Val au Trail des Cascades à Romagny le 19 Juin 2021

Mise à jour le Lundi, 28 Juin 2021 22:12

Photo : Karim, Clovis, Sophie et Antoine au Trail des Cascades
Karim, Clovis, Sophie et Antoine au Trail des Cascades

Trail des cascades, Romagny.

Ha, 2021 ! Il aura fallu attendre le 19 juin pour accrocher notre 1er dossard de l'année et ça fait un bien fou de refaire ce geste ! Nous étions 3 Du TC Val au Trail des Cascades : Antoine et Clovis sur le 32km, Karim sur le 15 km... En réalité, nous étions 4 en comptant Sophie engagée aussi sur le 15km !

14h30 départ du 32km avec plus de 100 inscrits. Clovis et Antoine ont l'air serein. Antoine et Clovis partent prudemment, ils savent un peu ce qui les attend :
32km d'un parcours exigeant avec de solides montées et quelques passages techniques...et puis surtout les tiques (l'organisation nous a prévenu, cette année, les chemins et les champs en sont infestés, il faudra bien s'examiner à l'arrivée et sous la douche !).
Antoine et Clovis partent prudemment, tranquillement même. Clovis trouve que les 7 premiers km sont un peu longs, encore un démarrage difficile (le temps de chauffer le moteur) et peut-être quelques doutes comme le passage dans la Cance ?! Et voilà qu'elle arrive enfin au km 15 cette traversée, de l'eau (fraîche) jusqu'aux cuisses et des gros blocs de pierre sous l'eau dans lesquels on trébuche et on s'égratigne... Pas de doutes, c'est un vrai parcours de trail !
La relance n'est pas possible, saisi par le froid de la rivière, on enchaîne directement vers l'abbaye Blanche et la petite chapelle. Pour pimenter tout ça, une longue pluie orageuse qui durera 45 min, mais l'air est quand même lourd et on transpire à grosses gouttes !
Au 21 km, Clovis a de bonnes sensations et décide d'accélérer. Antoine le devance de quelques kilomètres et se met lui aussi à "ramasser les morts". Après la deuxième montée de la petite chapelle, le parcours redescend enfin... 2.4km de descente qui devrait être comme une délivrance, mais ce fut de très longues minutes, l'un comme l'autre sont pétris de crampes (même le magique jus de cornichon a des pouvoirs limités).
Antoine finira 24ème en 2h58' et Clovis à la 42ème place en 3h18'. Contrat rempli pour les deux qui visaient respectivement faire moins de 3h et moins de 3h20'.

15h00, départ du 15km avec plus de 200 inscrits. Je l'ai joué "petites jambes" en m'alignant sur le 15km. Ça part vite, peut-être même plus vite que d'habitude, sans doute l'impatience d'un peloton "tenu en laisse" depuis plus d'un an ?
Mais je ne me laisse pas embarquer et garde mon allure d'autant que dès les premiers hectomètres, on est dans le dur, un pré bien pentu fraîchement fauché où les empreintes laissées par les vaches sont autant de pièges à entorse.
J'ai de la peine à trouver mon second souffle, il faudra attendre le 10ème km pour retrouver des vraies sensations de course, mais si musculairement je me sens assez solide pour relancer derrière chaque côte, je suis très vite limité dans mes changements d'allure, je manque cruellement de rythme.
Je terminerai 27ème en 1h22' (soit 5 min de plus qu'en 2018 sur le même tracé, ce qui représente quand même +20 sec par km !), mais avec la satisfaction d'avoir repris la compétition et de me mettre à nouveau à planifier des objectifs.
Sophie finira 166ème en 1h56'.

Tous les résultats sont accessibles en cliquant sur ce lien.

En résumé, deux très belles épreuves, pas loin de chez nous, très bien tracées avec très peu de route et surtout une très belle variété de sentiers, de pistes forestières, de prés à vaches et bien sûr de cascades. Une organisation conviviale et bien huilée et une bière bien fraîche pour fêter l'après-course entre TC Valiens.
Vivement la prochaine !

PS : Merci à Clovis et Antoine pour leurs contributions respectives à la rédaction de ce récit.

Karim Baccouche.

   

Page 1 sur 66